OSTEOPATHIE


Ostéopathe Fabrice Lefèvre à Canet



Mal au dos, douleur lombalgie, cervicalgie, hernie discale, sciatique, douleurs musculaires, migraines, troubles digestifs ...


Découvrez comment la méthode de Fabrice Lefèvre peut vous aider

Fabrice Lefèvre, ostéopathe à Canet, près de Perpignan, a développé une méthode de synergie appelée Osteoneone. Cette méthode est la synergie entre l'ostéopathie, la posturologie, la radiofréquence (INDIBA) et la micronutrition

L'ostéopathie est une médecine naturelle qui a été développée à la fin du 19ème siècle par le chirurgien Andrew Taylor Still aux Etats-Unis. Il est défini comme un diagnostic et une thérapie manuelle des dysfonctionnements de la mobilité articulaire et tissulaire. Ostéopathes palper le corps à découvrir, dans l'organisation de la structure, les tensions ou les déséquilibres qui causent des troubles; puis appliquer des manipulations pour restaurer la mobilité et la motilité dans tous les tissus du corps, afin d'assurer une fonction optimale.

La pratique de l'ostéopathie nécessite une connaissance approfondie de l'anatomie, des fonctions physiologiques et mécaniques du corps. Les ostéopathes intègrent les connaissances scientifiques et médicales actuelles afin d'établir un diagnostic d'exclusion et d'indication à travers un questionnement médical classique pour proposer plus tard un traitement des troubles fonctionnels. La thérapie ostéopathique consiste en un traitement essentiellement manuel, cherchant à restaurer la qualité et l'harmonie des mouvements macro et micro des tissus corporels. Cette thérapie holistique est basée sur le concept que l'être humain est une unité fonctionnelle dynamique dans laquelle toutes les parties sont intimement liées. Les ostéopathes utilisent la connaissance des relations entre la structure et la fonction pour optimiser les capacités d'auto-guérison et d'auto-guérison du corps.

Les manipulations ostéopathiques permettent en outre la restauration de la posture, de l’équilibre et réduisent ou éliminent la douleur. Les ostéopathes considèrent qu’une contre-indication du traitement par manipulation ostéopathique sur une partie du corps ne constitue pas un obstacle à un traitement ostéopathique sur une autre partie. De même, la contre-indication d’une technique spécifique n’interdit pas la possibilité d’une intervention par une technique différente sur le même patient. Les contre-indications absolues et relatives du traitement par manipulation ostéopathique se fondent donc sur la technique employée dans chaque situation clinique particulière et propre à chaque patient.

Fabrice Lefèvre explique que les manipulations ostéopathiques permettent également la restauration de la posture, l'équilibre et la réduction ou l'élimination de la douleur


FABRICE LEFEVRE INSTITUT - PROBODYONE CANET PLAGE

Contactez votre Ostéopathe à Canet en Roussillon


LA PRATIQUE DE OSTÉOPATHIE

La médecine ostéopathique traite avec grand succès de nombreux troubles fonctionnels à la fois sur le planmusculo-squelettique, viscéral et somato-émotionnel. Elle peut en outrepotentialiser et agir en parfaite complémentarité avec la médecine classique allopathique, la médecine traditionnelle chinoise ( acupuncture ) et l'homéopathie. Voici une liste de certains troubles, déséquilibres et circonstances particulières qui nécessitent une intervention ostéopathique :


  • Rééquilibration après un accidentde voiture, du travail, de sport, de la voie publique.
  • Prévention et traitement des troubles musculo-squelettiques (TMS) dû aux mouvements répétitifs.
  • Désordres de posture des courbures vertébrales (lordose, cyphose, scoliose) chez l'enfant, l'adulte et durant la grossesse.
  • Cicatrices, perte d'élasticité des tissus mous, adhérences.
  • Pertes partielles ou totales de la mobilité post-traumatique.
  • Rééquilibration à la suite d'interventions chirurgicales ou après un accouchement.
  • Blocage articulaire et rigidité.
  • Douleurs de la colonne vertébrale : cervicalgie, dorsalgie, lombalgie, douleur coccygienne.
  • hernie discale, sciatique, cruralgie, méralgie paresthésique.
  • Pubalgie, lumbago, torticolis.
  • Tendinite, bursite, téno-synovite.
  • Fibromyalgie.
  • Céphalée et migraine.
  • Périarthrites de l'épaule, douleur de hanche et de genou.
  • Oedème des membres inférieurs et post traumatique.
  • Insuffisance lymphatique, stases lymphatiques et stases veineuses.
  • Hypertension artérielle essentielle.
  • Vertiges et instabilités.
  • Cholélithiase, troubles hépatobiliaires fonctionnels (dyskinésies biliaire).
  • Colite spastique essentielle (colopathie fonctionnelle), syndrome du côlon irritable et dysbiose intestinale, flatulences, ptôses.
  • Dyspepsie, gastrites essentielles, hernie hiatale, acidité gastrique, syndrome de reflux gastro-œsophagien.
  • Troubles du transit (constipation et diarrhée), digestion difficile, ballonnements, météorisme.
  • Intolérances alimentaires.
  • Syndrome pré et post ménopausique.
  • Dyspareunie, dysménorrhée et syndrome prémenstruel.
  • Suivi de la grossesse et préparation à l'accouchement.
  • Névrite du nerf trijumeau (V) (sensibilité de la face).
  • Syndrome canalaire : canal carpien, de Guyon, tunnel tarsien, canal d' Alcock ( périnée ).
  • Syndrome du défilé inter-scalénique.
  • Névralgies cervico- brachiales, intercostales et névralgie d'Arnold (cuir chevelu).
  • Syndrome algoneurodystrophique, capsulite rétractile et épaule gelée.
  • Troubles des articulations temporaux-mandibulaires, de l'occlusion et blocage des mâchoires.
  • Sinusite, otite ( non infectieuse).
  • Entorses, instabilité articulaire, séquelle de fracture et luxations, séquelle de déchirures ou élongations musculaires.
  • Stress, anxiété, états dépressifs, palpitations, oppressions, spasmophilie, états d'hyper-nervosité, troubles du comportement ou du sommeil, insomnie, asthénie.
  • Traumatismes périnataux du nouveau-né, intolérance alimentaire, luxation congénitale de la hanche, luxation externe de la rotule, spasmes du pylore, otite chronique non-infectieuse, sinusite chronique non-infectieuse, insomnie.



UN EXEMPLE DE CONSULTATION

Manipulation structurelle "high velocity low amplitude"

Les techniques d'ajustement existent depuis l’antiquité et se retrouvent sous diverses formes de médecine. La spécificité de la médecine ostéopathique réside dans le concept et la philosophie au sein duquel ces ajustements sont effectués.

La manipulation à haute vitesse et à basse amplitude (H.V.L.A - High Velocity low amplitude Technique) vise à porter la mobilité d’une articulation au-delà de la barrière motrice, obtenant ainsi une libération immédiate de l’articulation et de son mouvement.

 

Ces manipulations très efficaces permettent de s'opposer à la lésion et libérer une articulation qui ne bouge plus. Ce type de manipulation peut provoquer un craquement qui n'est autre que le dégagement de l'air emprisonné dans l'articulation bloquée et ne doit en rien être douloureux. Bien au contraire elles doivent être appliquées avec une extrême rigueur en restant dans des secteurs angulaires physiologiques et apportent directement un soulagement.

 

Le fait qu'il y ait ou pas de craquement n'est pas garant de la réussite de la manipulation. En outre le diagnostic de l'étage vertébral à manipuler est le plus important car une manipulation très bien exécutée n'aura aucun intérêt si elle n'est pas effectuée sur la zone vertébrale primaire aux dysfonctionnements.


Manipulation cranio-sacrée

Cette méthode de correction nécessite un sens du toucher très développé, car il s’agit de très légers mouvements qui permettent de rétablir la délicate motilité des os du crâne ainsi que les liens entre le crâne et le sacrum.

Cette approche est particulièrement intéressante chez le nouveau-né, en cas de céphalée, troubles de l'hyperactivité et déficit de l'attention, insomnie, otalgie, sinusite, conséquences de traumatismes, problèmes dentaires et oro-faciaux, torticolis congénital, vertiges, conséquences du "coup du lapin", troubles anxio-dépressifs, oppressions...

Manipulation fonctionnelle

Ce sont des techniques non intrusives qui cherchent la correction spontanée du tissu en le plaçant dans un minimum de tension. Ces techniques douces sont particulièrement indiquées dans les lésions aiguës, les coups du lapin, les hernies discales aigus, traitement cervical, de vertiges, nouveau-nés et nourrissons, femmes enceintes. Cette technique est très bien acceptée pour des patients ayant des phobies ou angoisse ou ne désirant pas entendre  de craquement lors des manipulations.

Le traitement général ostéopathique

Le traitement général ostéopathique (T.G.O) est un traitement du corps en entier, articulation par articulation, visant à supprimer la rigidité et les blocages articulaires. L’ostéopathe mobilise les unes après les autres dans un ordre bien défini, chaque partie du corps de façon rythmique.

Manipulation viscérale

En médecine ostéopathique le concept de mobilité s'étend également aux viscères. En effet, ligaments, mésos, fascias et organes bougent tous les uns par rapport aux autres. Les poumons bougent pendant la respiration, les reins bougent lorsque nous marchons, l'intestin et l'estomac bougent durant le péristaltisme, la vessie bouge lorsque nous la vidons, etc. 

 

Il y a des manipulations spécifiques à chaque organe, méso, fascia et ligament.

 

Les manipulations viscérales ont pour but de redonner une meilleure mobilité et motilité aux viscères (intestin, foie, vésicule biliaire..). L'ostéopathie viscérale consiste donc en la mobilisation non douloureuse de ceux-ci par l'intermédiaire de leurs surfaces de glissement dans le but de restaurer l'équilibre des pressions entre les organes. Elle sera utilisée pour des troubles fonctionnels digestifs ou des séquelles d'affections (colopathie fonctionnelle, colites spasmodiques, ballonnements, reflux gastro-œsophagien...) mais aussi pour traiter les dysfonctions de la colonne vertébrale en raison des relations étroites entre les organes et le rachis.

Manipulation de la sphère gynécologique

Tout comme les autres viscères, l’utérus, les ovaires et les trompes, sont sujets à des mouvements qui leur sont propres ou induits. Cicatrices, adhérences, fibromes, kystes, malpositions utérines, prolapsus et tensions de ligaments peuvent empêcher le mouvement physiologique de ces organes.

Les manipulations ne sont jamais douloureuses et permettent d’obtenir des corrections mécaniques.

 

Elles sont très efficace lors de  dysménorrhée, dyspareunie, irrégularité du cycle, prolapsus jusqu’au deuxième degré, syndrome prémenstruel, congestion pelvienne et lourdeur des membres inférieurs, lombalgie d’origine gynécologique, sciatalgie d’origine gynécologique, pubalgie, adhérences post-infectieuses et postopératoires, séquelles de césarienne, infections génito-urinaires récidivantes. 

Manipulation myotensive de Fred Mitchell

Ces manipulations se servent de la contraction musculaire isométrique  comme vecteur de correction articulaire.

Manipulation fasciale

Le traitement des fascias permet de restaurer la mobilité en agissant sur les plans de glissement des enveloppes fasciales.


Méthode «Strain & Counterstrain» de Jones

Cette méthode permet de soulager et éliminer la douleur d’une articulation en cherchant passivement la position de grand confort. Elle est très efficace et utilisé dans tous les cas de douleur avec blocage aigu d’une articulation, comme on peut le rencontrer dans une lombo-sciatalgie aiguë, un torticolis, un lumbago, des cas post-traumatiques et unepériarthrite de l’épaule.

La fibrolyse diacutanée par crochetage

Chaque structure anatomique possède son propre fascia qui doit pouvoir glisser librement sur les structures contiguës. Dans certaines situations traumatiques, micro-traumatiques ou rhumatologiques se développent des adhérences qui empêchent le libre mouvement.

 

L'objectif de la fibrolyse est de libérer les divers plans adjacents des adhérences qui peuvent s'être formées. Pour exécuter cette technique, il est nécessaire d'utiliser une série d'instruments appelés "crochets"

 

Cette méthode est aussi très efficace dans la maladie de Dupuytren et dans les syndromes canalaires tel que le "canal carpien" caractérisé par la compression du nerf médian dû à des adhérences des gaines et des tendons.

Manipulation des points neuro-lymphatiques de Chapman

Ce type de manipulation permet d’agir sur le dysfonctionnement des viscères via des points réflexes neuro-lymphatiques situés  sur le tronc. Un exemple de consultation au sein de notre cabinet d'ostéopathie de Canet en Roussillon.

 

L’ostéopathe recueille dans un premier temps lesinformations médicales nécessaires pour établir undiagnostic d'exclusion et d'indication à l'ostéopathie : imagerie médicale, tests de laboratoire, bilan et diagnostic médico-chirurgical etc. Ensuite, ilexamine le patient par une série de tests globaux et spécifiques (posture, mobilité, écoute tissulaire...) ainsi qu'une palpation fine des articulations, muscles, organes afin de déterminer l’origine de la plainte et d’établir le plan de traitement des dysfonctions par des manipulations ostéopathiques adéquates.

En fonction de la problématique, il peut conseiller au patient une réévaluation lors d'une visite ultérieure qui en règle général sera un peu éloignée de la première visite pour permettre aux mécanismes d’auto-régulations de bénéficier pleinement des ajustements. La mise en place de ces mécanismes peut aller jusqu’à  1 mois en fonction de l’état de la personne et du contexte. Durant cette période il sera conseillé de bien s'hydrater afin de stimuler les émonctoires pour drainer les toxines et métabolites. Enfin, il peut être conseillé des visites de contrôle et de stabilisation, afin d’éviter toute récidive et d’optimiser son potentiel d’équilibre.Son expertise dans tous les champs de l'ostéopathie s'est faite grâce à des années de formations et de pratiques approfondies au sein des meilleurs instituts Européens et auprès des plus grands noms internationaux de l'ostéopathie (Belge, Anglais, Français, USA).

De plus, notre pratique clinique auprès d'une diversité de patients nous ont permis de développer notre propre approche de l'ostéopathie.

En effet, la médecine ostéopathique est un art qui est propre à chaque ostéopathe en fonction de son cheminement personnel, des enseignements qu'il a reçu et de l'orientation de sa carrière. Ainsi, deux ostéopathes n'aborderont pas un même patient de la même manière et la réponse thérapeutique ne sera pas non plus la même.

 

L'avantage de notre pratique réside dans l'utilisation de l'ensemble de l'arsenal thérapeutique ostéopathique et de ne pas être limité par une seule approche de l'ostéopathie qui conviendrait à certains patients mais pas à d'autres.

En effet, il est fondamental de s'adapter à chaque personne en ayant une approche qui convienne aux ressentis de chacun et aux possibilités d'intervention thérapeutiques.

 

Notre diagnostic ostéopathique ne cherche pas seulement les asymétries car nous sommes tous asymétriques et cela est parfaitement normal. Nous recherchons le ou les déséquilibre(s) dans cette asymétrie ainsi que leurs convergences dysfonctionnelles.

 

Ensuite nous analysons le tissu fascial qui engendre le déséquilibre, ce qui orientera notre traitement :

soit par une approche viscéro-somatique : nous traiterons en premier lieu la mobilité viscérale et/ou l'équilibre de pression entre les organes par les replis péritonéaux.

soit par une approche somato-viscérale : nous traitons dans ce cas les étages vertébraux et articulaires dysfonctionnels.

 

Les corrections des dysfonctions permettront de retrouver l'état d'équilibre et l'adaptation. Nous utiliserons des manipulations qui soient les mieux acceptées par le patient et les mieux tolérées par les réponses des tissus myo-fasciaux que nous ajustons.

Il est important de lever dans un premier temps des lésions structurelles de mobilité (squelettique, viscérale ou crânienne) si elles sont présentes puis de redonner une fonction de motilité à ces mêmes tissus. Enfin il conviendra de restaurer les connexions entres les différents tissus, en donnant une information au système nerveux central par des mobilisations rythmiques de l'ensemble du corps.

 

L'approche énergétique de l'ostéopathie par la manipulation du système cranio-sacrée pourra se faire en début de traitement pour préparer le patient aux manipulations suivantes, à la fin pour retrouver un état stable ou en début et fin de traitement.

CONTACTEZ NOUS

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.


Où sommes-nous en France?

FABRICE LEFEVRE INSTITUT

2, Boulevard Tixador

66740. Canet, Languedoc-Rousillon, France

Tel / Whatsapp: (+33) 674 70 09 60



Où sommes-nous à Barcelone?

FABRICE LEFEVRE INSTITUT

Rambla de Catalunya, 15 Principal. Barcelona.

Tel: (+34) 932 655 152

Watshapp: (+34) 697803166

www.probodyone.es

Où sommes-nous en Colombie?

FABRICE LEFEVRE INSTITUT

Cra 30 #10 - 225, Sector Las Lomas,

El Poblado, Medellín, Colombia

Tel./Whatsapp: (+57)3156691232

www.probodyone.com.co